leading story

Amende pour Barclays pour manipulation de l'or

L’Autorité de conduite financière (FCA) britannique a annoncé vendredi avoir condamné la banque Barclays à 26 millions de livres (32 millions d’euros) d’amende pour des manquements sur le marché de l’or. Un ancien employé de l’établissement a également été interdit de travailler dans le secteur financier pour avoir "essayé d’influencer" le processus de fixation bi-journalier du prix du métal précieux. La banque est pour sa part punie pour des failles dans ses contrôles entre 2004 à 2013. Les cours de l’or sont fixés deux fois par jour au cours d’une téléconférence entre quatre banques: Bank of Nova Scotia, Barclays, HSBC et la Société Générale. La Deutsche Bank en faisait partie mais s’est retirée du processus en début d’année.