leading story

Après avoir séduit les adeptes des sports extrêmes GoPro enthousiasme les investisseurs

Contrairement au spécialiste flamand de l’impression 3D, Materialise, qui a fait des débuts mitigés mercredi sur le Nasdaq en clôturant sa première séance en baisse de 3,75%, GoPro a connu hier une entrée en fanfare. Introduite à 24 dollars, dans le haut de la fourchette, l’action du fabricant américain de mini caméras, très appréciées des adeptes des sports extrêmes, a bondi d’un peu plus de 30% dans les premiers échanges. Elle est montée jusqu’à 33 dollars, un prix valorisant la société à 3,9 milliards de dollars, avant de revenir à 31,9 dollars quelques instants avant la clôture de la séance. La cotation sur le Nasdaq a été lancée par Nick Woodman (au centre), le fondateur et le CEO de GoPro.