leading story

Banco Espirito Santo en chute libre à Lisbonne

Le rendement des obligations d’État portugaises s’est tendu après l’annonce par la justice luxembourgeoise de l’ouverture d’une enquête sur trois sociétés holdings de Banco Espirito Santo (BES), première banque cotée du pays. L’action a chuté de 18,3% à la Bourse de Lisbonne. L’enquête, ouverte le 22 mai, concerne Espirito Santo International (ESI), Espirito Santo Control et Espirito Santo Financial Group.