leading story

Bond des transactions au premier trimestre

La disparition depuis janvier de la taxe sur la spéculation a poussé les investisseurs belges à revenir sur les actions. Le courtier Binckbank note dans ses résultats trimestriels que sa succursale belge a connu une augmentation de 33% du nombre de transactions exécutées sur les trois premiers mois de 2017. La firme observe que les clients belges ont principalement contribué à la hausse de 5%, à 2,82 millions, enregistrée entre le quatrième trimestre de 2016 et les trois premiers mois de cette année.