Publicité
Publicité
leading story

Chaque Norvégien est quasi-millionnaire

L’énorme fonds souverain norvégien a considérablement grossi en 2013. Abondé par les revenus pétroliers de l’État et investi hors de Norvège pour éviter une surchauffe de l’économie, le fonds de pension public norvégien a dégagé l’an dernier un rendement de 15,9%, la deuxième meilleure performance de ses deux décennies d’existence, a annoncé vendredi la Banque de Norvège. La valeur du plus gros fonds souverain au monde a atteint 5.038 milliards de couronnes (610 milliards d’euros) à la fin de l’année, faisant de chacun des 5,1 millions d’habitants du pays nordique un quasi-millionnaire dans la devise nationale. Ce fonds est destiné à financer l’État-providence quand viendront les jours difficiles.