Des indices européens en "bear market"

Les indices CAC 40, Stoxx 600 et DAX ont perdu plus de 20% depuis leur sommet en février. Les valeurs pétrolières ont dégringolé.