leading story

Détente record des taux des périphériques

Les taux d’emprunt des pays les plus fragiles de la zone euro ont continué à se détendre et à battre des records mardi, toujours portés par l’espoir d’un geste de la Banque centrale européenne (BCE). Le rendement à 10 ans de l’Italie a ainsi terminé en baisse à 3,11% après avoir une nouvelle fois battu son record absolu à 3,10%. Il avait clôturé à 3,17% lundi sur le marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise.