Publicité
Publicité
leading story

Deux membres de la BCE prêts à agir

Les gouverneurs français et finlandais se sont exprimés dimanche au sujet du ralentissement de l’économie de la zone euro et de ce que la Banque centrale européenne (BCE) devrait faire en réaction. François Villeroy de Galhau a évoqué la possibilité de modifier l’engagement pour l’avenir ("forward guidance") sur les taux et Olli Rehn a indiqué que la BCE se pencherait, lors de ses prochaines réunions, sur la question de nouveaux prêts bancaires à long terme. Il reste du temps d’ici l’été pour décider, a-t-il dit.