leading story

Doutes sur la croissance mondiale

Les craintes des investisseurs quant à un ralentissement de l’économie mondiale ont fait plonger les marchés. La volatilité a bondi. C’est le secteur bancaire qui a été le plus malmené.