leading story

Emergents: retour à la réalité

La perspective d’une diminution du soutien de la Fed a coupé l’appétit du risque des investisseurs, accentuant le mouvement de défiance envers les actifs des pays émergents. L’indice Sensex de la Bourse de Bombay a chuté de 2,74%. Du côté des actions chinoises, la Bourse de Shanghai a fini en baisse de 2,77%, tandis que Hong Kong a chuté de 2,85%.

La croissance de l’économie chinoise suscite de plus en plus d’inquiétudes auprès des investisseurs. "L’économie est en proie à un refroidissement abrupt qui s’accompagne d’une forte hausse du taux d’intérêt interbancaire dans le paysage bancaire chinois", note Geert Ruysschaert, analyste auprès de BNP Paribas Fortis Private Banking dans une note aux investisseurs. Les devises émergentes ont elles aussi souffert. La roupie indienne a chuté à un nouveau plus bas face au dollar, à près de 60 roupies pour 1 dollar. Le rouble russe a pour sa part atteint son plus bas niveau depuis un an face au dollar. C.Ma.