leading story

"En 2016, les taux devraient remonter un peu, mais rester très bas"

Philippe Ledent, économiste chez ING Belgique, estime aussi que les taux bas vont durer. Mais il souligne que "les taux peuvent remonter en 2016 si la reprise économique se confirme, mais leur niveau va rester extrêmement faible. Pour qu’on remonte à des niveaux comparables à 2000, cela risque de durer longtemps." Il explique cette faiblesse par l’action des banques centrales. "Les banques centrales restent très accommodantes et prudentes avant de remonter leur taux directeur, à l’image de la Réserve fédérale américaine. La BCE est dans une autre dimension, où elle réfléchit à baisser ses taux d’intérêt", indique-t-il.