leading story

Fusion des marchés d'actions de Tokyo et Osaka

Le marché d’actions de la Bourse de Tokyo a absorbé celui de la Bourse d’Osaka. Les titres de plus d’un millier d’entreprises cotées à Osaka — sur son premier marché, son second marché et à l’indice Jasdaq (marché des start-ups) — ont rejoint la plate-forme de Tokyo, où sont cotées désormais les actions de quelque 3.400 sociétés et fonds de placements. Les titres qui étaient cotés dans les deux Bourses s’échangent dorénavant uniquement à Tokyo. La place d’Osaka va désormais se concentrer sur les produits dérivés et intégrera le marché de dérivés de Tokyo d’ici au mois de mars 2014. Les entreprises gérant les deux Bourses avaient fusionné en janvier pour former le Japan Exchange Group, 3e entreprise de Bourse au monde.