Publicité
Publicité
leading story

Gare au bitcoin, avertissent les autorités belges

La Banque nationale de Belgique et la FSMA, l’Autorité des services et marchés financiers, mettent en garde contre les risques liés à l’argent virtuel, tel que le bitcoin. Dans un communiqué conjoint publié hier, les deux institutions rappellent que les monnaies virtuelles ne constituent pas un moyen de paiement légal ni une forme d’argent numérique et qu’il n’existe ni contrôle financier ni surveillance de l’argent virtuel. Parmi les dangers liés à l’achat d’argent virtuel, le communiqué évoque les importantes pertes financières suite à la fluctuation du taux de change ainsi que les risques de piratage des plateformes de négociation ou du porte-monnaie électronique.