Publicité
Publicité
leading story

Grande rechute des prix pétroliers

Lundi dernier, le prix du baril de Brent est repassé sous la barre de 50 dollars le baril, un niveau inédit depuis la fin janvier. Mercredi, c’était au tour du baril de brut américain de tomber à moins de 45 dollars, pour la première fois depuis mars.