leading story

Investisseurs négatifs sur l'Europe pour la première fois en trois ans

Le vote des Britanniques en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ("Brexit") a laissé des traces dans les rangs des investisseurs. D’après le sondage mensuel de Bank of America Merrill Lynch auprès des gestionnaires de fonds, l’allocation en actions européennes est désormais sous-pondérée, ce qui n’était plus arrivé depuis trois ans. Le mois dernier, les investisseurs positifs sur les actions européennes dépassaient les autres de 26%; ce sont désormais les gestionnaires défavorables à l’investissement en Europe qui sont plus nombreux, à hauteur de 4%, ce qui constitue "la plus lourde chute de l’allocation en actions européennes en un seul mois", dit BofA Merrill Lynch.