leading story

L'Allemagne continue à rapatrier son or

120 tonnes d’or ont été transférées en 2014 à la Bundesbank à Francfort, en provenance de Paris pour 35 tonnes et de New York pour 85 tonnes. Les réserves d’or de l’Allemagne sont les deuxièmes plus importantes au monde, derrière celles des Etats-Unis, et s’élèvent actuellement à 3.384,2 tonnes. Pour des raisons de sécurité pendant la guerre froide, le pays avait stocké une grande partie de ses réserves d’or dans les coffres d’autres banques centrales, à Paris, New York et Londres, mais depuis début 2013, la Bundesbank a décidé d’en rapatrier une partie importante, pour complaire à la Cour des comptes allemande. D’ici 2020, elle compte détenir dans ses propres coffres la moitié de ses réserves d’or.