L'attentisme demeure

Faute d’avancées significatives dans les dossiers du Brexit et de la guerre commerciale, les investisseurs ont joué la carte de la prudence.