leading story

L'euro et la perspective d'une faible croissance freinent les actions

Dans une note publiée mardi, Natixis évoque deux pistes "pertinentes" qui expliqueraient pourquoi les actions européennes restent à la traîne par rapport à leurs homologues américaines, malgré l’embellie conjoncturelle en zone euro.