Publicité
Publicité
leading story

"L'euro, la devise la plus forte du monde"

Le ministre italien de l’Économie Fabrizio Saccomanni (photo) a mis en garde dans une interview mardi au "Financial Times" contre la vigueur de l’euro. "L’euro est désormais la devise la plus forte du monde vis-à-vis du dollar, du renminbi, de la livre, du franc suisse", a-t-il déploré, suggérant selon le journal que cette situation pourrait mettre en danger la reprise économique espérée en zone euro. Le ministre, sans appeler directement à une nouvelle baisse de taux de la Banque centrale européenne (BCE), note à cet égard que "si (…) je comprends les marchés, ils veulent voir des gestes concrets à un moment donné, peut-être avant la fin de l’année". La prochaine réunion de la BCE est prévue jeudi.