leading story

L'Inde tente d'enrayer la chute de la roupie

L’Inde a instauré mercredi de nouvelles mesures pour contrôler les sorties de devises du pays, dans le cadre de ses efforts visant à réduire le déficit courant et à enrayer la dépréciation de la roupie. La banque centrale a ainsi annoncé que les entreprises indiennes ne pouvaient désormais investir à l’étranger que 100% de leur valeur nette contre 400% auparavant. Les Indiens résidant dans leur pays ne pourront plus à l’avenir sortir du pays plus de 75.000 dollars par an contre 200.000 précédemment. Ces mesures suivent des restrictions annoncées pour réduire les importations de pétrole et d’or, deux postes qui creusent le déficit courant du pays. Les marchés financiers n’ont jusqu’ici pas réagi à ces mesures.