Publicité
Publicité
leading story

L'Opep reste inquiète pour le marché du brut

L’Opep continue à voir des risques accrus pour l’équilibre du marché mondial de pétrole. Dans son rapport mensuel, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole indique que sa production de brut a reculé de près de 800.000 barils par jour (bpj) en janvier à 30,81 millions de bpj. Cela reste un peu plus élevé que sa prévision de demande pour son pétrole en 2019, qu’elle a revue à la baisse. La baisse de production la plus forte, de 350.000 bpj, a été le fait de l’Arabie saoudite.