La BCE défend ses programmes d'achats d'actifs

Lors de leur réunion du 4 juin, les dirigeants de la BCE ont convenu que les achats d'obligations mis en cause par la cour constitutionnelle allemande ont prouvé leur efficacité pour soutenir l'économie et faire remonter l'inflation.