leading story

La BoE n'est pas pressée de relever les taux

Le taux de chômage au Royaume-Uni a baissé à 7,1% en novembre, s’approchant du seuil à partir duquel le comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre (BoE) envisagera un relèvement des taux d’intérêt directeurs. La BoE, dirigée par Mark Carney (photo) ne voit toutefois pas "d’urgence à relever le taux même si le taux de chômage descendait sous le seuil de 7%", a précisé la banque centrale dans les minutes de sa réunion des 8 et 9 janvier publiées hier. "Les risques de baisse de la croissance" devraient en effet persister, précise la BoE. La livre sterling a toutefois atteint un plus haut depuis un an face à l’euro après l’annonce de la baisse du taux de chômage.