Publicité
Publicité
leading story

La Bundesbank voit d'un mauvais œil la taxe sur les transactions financières

Jens Weidmann, le président de la banque centrale allemande, s’inquiète de l’impact de la taxe européenne sur le marché où se financent les banques. La taxe est également froidement reçue par les associations de défense des petits actionnaires.