leading story

La charge de la dette belge sous les 10 milliards

Les intérêts payés sur la dette belge pourraient passer cette année, et pour la première fois depuis longtemps, sous la barre des 10 milliards d’euros, a indiqué hier le directeur de l’agence de la dette, Jean Deboutte, à la Chambre. L’an dernier, la charge de la dette s’élevait à 10,66 milliards d’euros, contre 12,06 milliards en 2012. Les taux historiquement bas et la politique monétaire de la Banque centrale européenne, aident à comprimer les coûts. En 2018, la charge de la dette pourrait retomber à 8,94 milliards. "Si les taux n’avaient pas baissé à partir de 2012, la charge d’intérêt serait plus élevée cette année de 4 milliards", a-t-il souligné. L’agence de la dette ne s’attend pas à court terme à une remontée des taux. Elle ne se couvrira d’ailleurs vraisemblablement pas contre ce risque à l’aide de contrats d’échange à taux d’intérêt (swaps).