leading story

La Corée du Sud fait paniquer le bitcoin

Le gouvernement sud-coréen a déclenché jeudi une tempête sur le marché du bitcoin et d’autres devises virtuelles en annonçant que Séoul se préparait à interdire les plateformes d’échange de monnaies cryptographiques, avant de faire machine arrière. Le bitcoin a ainsi plongé de 18% après les premières annonces sud-coréennes, avant de se redresser grâce au rectificatif apporté ensuite par les autorités.