leading story

La crise grecque, la crise en Ukraine... quelles crises?

Le portefeuille gagnant de février a un petit parfum de retsina ou de vodka, au choix. Les investisseurs ont retrouvé le goût du risque parce que l’Eurogroupe a accepté de mettre un peu d’eau dans son vin en examinant le cas grec et parce que la Russie a avalé un cessez-le-feu en Ukraine.