leading story

La détente des taux italiens continue

La dette italienne a poursuivi lundi sa large détente, entamée la semaine dernière, les investisseurs, rassurés par des déclarations de l’exécutif italien, continuant à se montrer plus enclins à prendre des risques. "L’Italie rassure sur son budget et le soulagement est encore plus visible sur les taux d’emprunt à court terme, qui montrent bien les angoisses à brève échéance", a souligné auprès de l’AFP Eric Vanraes, gérant obligataire de la banque suisse Eric Sturdza. Les déclarations la semaine passée des responsables du gouvernement italien affirmant que l’Italie respecterait les règles budgétaires européennes ont entraîné un net reflux des rendements obligataires du pays. "Il y a du coup un retour de l’appétit pour le risque qui joue en faveur des pays du sud de l’Europe", a ajouté M. Vanraes.