leading story

La Fed se soucie de la hausse du dollar

La présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen a reconnu jeudi que l’appréciation du dollar ces derniers mois avait rendu la Fed "plus prudente" dans son intention de relever les taux d’intérêt. "La combinaison de la faible croissance à l’étranger et de la force du dollar a déprimé les exportations (…) et a constitué un frein pour l’économie des Etats-Unis, a-t-elle expliqué lors d’une audition au Congrès. Cela nous rend plus prudents bien sûr pour ce qui est [de relever] les taux d’intérêt". La Fed a clairement signalé que, sauf coup de théâtre, elle s’attendait à relever les taux pour la première fois en près de dix ans lors de sa prochaine réunion monétaire des 15 et 16 décembre.