leading story

La patron de Galapagos craint une OPA

Le cours de Galapagos est trop faible, estime son CEO, Onno van de Stolpe, qui redoute le lancement d’une OPA. P. 27