leading story

La santé d'AB InBev plaide pour une acquisition

Le premier brasseur mondial, 26e capitalisation boursière, est devenu une belle machine à générer du profit. Il paraît si solide qu’on le voit à nouveau offensif.