leading story

La semaine prochaine

Après une semaine écoulée riche en réunions de politique monétaire de banques centrales, la semaine prochaine s’annonce plus calme. A moins que le président américain Donald Trump ne tweete à nouveau des propos, notamment sur l’Iran avec qui les Etats-Unis sont à nouveau en tension, qui peuvent faire réagir les marchés. Par contre, de nombreuses statistiques sont attendues. Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a indiqué mercredi dernier que l’institution va surveiller les données économiques pour vérifier si les risques pour la croissance économique des Etats-Unis se matérialisent. Cela infléchira la direction des taux d’intérêt américains. Alors, les statistiques publiées vont être passées au peigne fin. Aux Etats-Unis, l’indice des prix immobiliers S&P Case/Shiller en avril, les ventes de logements neufs et l’indice de confiance du consommateur du Conference Board en juin sont attendus mardi. Jeudi prochain, les chiffres des inscriptions au chômage pour la semaine du 22 juin et les promesses de ventes immobilières en mai seront publiées. Vendredi, les chiffres des revenus des ménages en mai et l’indice de confiance du consommateur de l’université du Michigan sont attendus.