Publicité
Publicité

La semaine prochaine

Ce sera ce sur quoi les investisseurs auront surtout les yeux rivés la semaine prochaine: à Wall Street, la saison des annonces de résultats de société pour le 1er trimestre va démarrer mardi. Les analystes suivis par Bloomberg estiment que les bénéfices des entreprises liées à l’indice S&P 500 accuseront une baisse moyenne de 11,2% par rapport à ceux de la période correspondante de 2019. Ils s’attendent à ce que tous les secteurs publient des chiffres en repli, à quelques exceptions près comme celui des semi-conducteurs et celui des groupes télécom. Les secteurs qui décevront le plus  seront ceux du transport (-68% en moyenne), de l’énergie (-51%), de l’automobile (-32%) et des banques (-25%). C’est JPMorgan qui, avec Johnson & Jonhson, lancera mardi le bal des annonces. La 1re banque des Etats-Unis est attendue avec des bénéfices en baisse de 15,6%. Elle sera suivie le même jour par Citigroup (-38,6%) et le lendemain, par Goldman Sachs (-31%) et l’assureur  UnitedHealth. Morgan Stanley (-18%) communiquera ses chiffres jeudi prochain.