Publicité
Publicité
leading story

La victoire de Lopez Obrador pèse sur le peso

L’élection d’Andres Manuel Lopez Obrador à la présidence du Mexique a impacté la Bourse de Mexico. À l’ouverture, l’indice IPC a perdu 1,3% en réaction à la victoire historique de la gauche mexicaine sur fond de relations tendues avec les Etats-Unis de Donald Trump. De son côté, le peso est tombé à 20,168 pesos pour un dollar. "Cette victoire, qui était prévue par les sondages et attendue par les marchés, a une importance historique qui ne peut être ignorée puisque le Mexique a élu son premier président de gauche depuis les années 1980", a commenté Paul Greer, gérant de portefeuille spécialisé dans les obligations émergentes chez Fidelity International.