leading story

La victoire de Mugabe effraie les investisseurs

La Bourse du Zimbabwe a chuté de 11,1% lundi, après l'annonce de la large victoire électorale du président Robert Mugabe (photo), les investisseurs s'inquiétant des options économiques du futur pouvoir. Parmi les principales valeurs qui ont perdu du terrain, la chaîne d'habillement sud-africaine Edgars a cédé 28,6%, le groupe hôtelier African Sun 25% et le fabricant de boissons Delta 20%. La commission électorale du Zimbabwe a déclaré samedi Robert Mugabe vainqueur de la présidentielle du 31 juillet avec 61% des voix, contre 33,9% au Premier ministre Morgan Tsvangirai, qui a qualifié le scrutin d' "énorme farce". Le parti présidentiel a également largement remporté les législatives organisées le même jour.