leading story

Le marché obligataire s'offre une pause… pour le moment

À peine les analystes et les médias soulignaient-ils les dégagements massifs sur les marchés obligataires – plus de 1.000 milliards de dollars se sont évaporés en quelques jours – que ceux-ci ont déjà repris le chemin inverse. À l’heure de la clôture en Europe, le taux à 10 ans de la dette allemande a terminé à 0,308% contre 0,319% lundi. Chez nous, l’OLO a reculé de 7 points de base à 0,66%. Tous les deux évoluent autour de leur niveau de mai dernier.