Le match Dow/Standard

Le Standard and Poor's 500 reste de loin l'indice préféré des gestionnaires.