leading story

Le pétrole donne un coup de pouce aux marchés

À New York, les investisseurs ont manifestement pris le parti du rebond en refusant de céder à la panique. Alors que les déboires de la présidence Trump restent d’actualité, le Dow Jones a toutefois grimpé de 0,69%. Le Nasdaq et le S&P 500 ont également fini dans le vert grâce à des hausses de respectivement 0,47 et 0,68%.