leading story

Le scandale dans la K-pop affecte la Bourse de Séoul

Le scandale de vidéos sexuelles illicites et autres délits qui frappe l’industrie musicale coréenne n’en finit pas de faire des vagues. La méga star de la K-pop Seungri (au centre) a offert jeudi ses excuses "à tous les citoyens coréens" en se présentant au commissariat. Il y a été interrogé sur des accusations selon lesquelles il aurait tenté de soudoyer des investisseurs potentiels en leur offrant les services de prostituées. Les actions des sociétés de divertissement ont fortement chuté cette semaine à la Bourse de Séoul. L’agence YGEntertainment qui assure le management de Big Bang, le groupe de Seungri, a chuté de 16%. © AFP