leading story

Le zinc et le cuivre se stabilisent

Les prix des métaux de base échangés sur le London Metal Exchange (LME) sont restés stables cette semaine, dans un marché focalisé sur la Réserve fédérale américaine (Fed) et décortiquant sa décision de maintenir les taux inchangés. La banque centrale américaine a finalement choisi jeudi soir de rester prudente et de maintenir sa politique de taux zéro. Une hausse du taux de la banque centrale américaine aurait pu renforcer le billet vert et peser sur les cours des métaux de base, libellés en dollars, en les rendant plus onéreux pour les acheteurs munis d’autres devises. Malgré tout, la pression baissière sur le marché des métaux de base ne s’est pas dissipée. En effet, une fois la décision annoncée, les investisseurs se sont inquiétés du ton prudent de la Fed et de ses incertitudes sur les économies des pays émergents, notamment de la Chine. La Chine est le premier consommateur de métaux de base au monde.