leading story

Légère détente des conditions de crédit

Les banques de la zone euro, dont l’accès aux financements s’améliore, sont de moins en moins nombreuses à durcir leurs conditions de crédit, montre une enquête trimestrielle de la Banque centrale européenne (BCE) publiée mercredi. Seuls 7% des 135 banques interrogées ont resserré leurs conditions d’allocation de crédit aux entreprises durant le premier trimestre par rapport au précédent alors qu’elles étaient encore 13% au dernier trimestre par 2012 par rapport au troisième. C’est un niveau en dessous de la moyenne calculée depuis que cette enquête trimestrielle est réalisée en 2003. Le resserrement des conditions de crédits immobiliers a aussi diminué, mais dans une moindre mesure.