leading story

"Les actions émergentes restent plus volatiles."

Aberdeen Asset Management s’est spécialisé depuis 20 ans dans les actions émergentes suite à l’ouverture d’un bureau à Singapour, en 1992. Les actifs sous gestion dépassent aujourd’hui les 550 millions de dollars. "Lorsque les autorités américaines vont relever leur taux directeur, nous allons avoir une énorme dislocation dans le marché du crédit, estime Martin Gilbert, CEO d’Aberdeen Asset Management, car il n’y a jamais de liquidité sur les marchés obligataires lorsqu’un problème majeur survient. Tant que vous n’êtes pas forcé de vendre, il suffira de faire le gros dos et de laisser passer l’orage. Dans ce contexte où les marchés sont abreuvés de liquidités, même les déchets parviennent à flotter. Lorsque les marchés deviendront moins favorables aux entreprises de moins bonne qualité, nos performances s’amélioreront. Comme je dis toujours à mes gestionnaires de portefeuille, ‘whatever you do, do not cut at the point of maximum pain’. Nous avons traditionnellement surpondéré les actions chinoises cotées à Hong Kong (H-Shares) par rapport aux actions chinoises (A-Shares) en raison des problèmes de gouvernance. Ceci nous a coûté beaucoup lors de la récente hausse des actions A et il ne serait pas sain de retourner notre veste aujourd’hui."