leading story

Les Belges se détournent de leur carnet d'épargne

Les Belges ne sont plus fous de leur carnet d’épargne. Selon des estimations, l’encours de l’épargne a baissé de 300 millions d’euros au deuxième semestre de 2015. Il a toutefois continué de progresser sur l’ensemble de l’année.