leading story

"Les Bourses devraient évoluer sans direction forte à la hausse ou à la baisse"

Paras Anand, chief investment officer de Fidelity pour l’Europe, était de passage à Bruxelles ce mardi pour présenter les perspectives du gestionnaire pour l’année qui vient de commencer. "Au début de 2016, le sentiment qui prédominait était le pessimisme et la crainte d’une stagnation séculaire qui poussait les investisseurs à payer un prix très élevé pour obtenir un sentiment de sécurité sur les marchés. Cette prime est toujours là, en dépit du renversement de tendance intervenu ces derniers mois."