chronique financière

Les "bulls" de Wall Street et l'année du Coq

Chronique financière Marc Lambrechts. Du côté des grands brokers américains, on parle désormais de "Buy the election, sell the inauguration". On a acheté des actions lors de l’élection de Donald Trump, mais il s’agit de les vendre lors de son arrivée à la Maison-Blanche le 20 janvier ou un peu avant celle-ci…