leading story

Les étrangers se ruent sur la brique de la City

La City de Londres attire de plus en plus les investisseurs immobiliers étrangers, grâce à sa fiscalité favorable aux grandes fortunes. L’année dernière, la moitié des investisseurs en immobilier à Londres venaient de l’étranger. Ils ont dépensé plus de 3 milliards de livres (4,7 milliards de dollars) dans des nouveaux projets, soit une hausse de 25% par rapport à 2011, selon les chiffres du courtier Jones Lang LaSalle. La faiblesse de la livre sterling a aussi contribué à attirer les investisseurs étrangers. Sans cette demande internationale, le marché du développement immobilier à Londres serait plus difficile, estiment les professionnels. Les prix de l’immobilier à Londres ont progressé de plus de 10% depuis le début de l’année.