leading story

Les marchés US toujours souriants, mais hésitants

Partagés entre des statistiques mitigées, les investisseurs ont offert un léger soutien aux marchés US suite à une semaine marquée par des prises de bénéfices après une demi-douzaine de séances de croissance consécutives. L’indice sur le moral des ménages américains a par exemple reculé en septembre pour le deuxième mois consécutif, perdant 5,3 points sur un mois alors que les analystes s’attendaient à une stabilisation de l’indice tandis que les prix à la production, tirés par ceux de l’énergie, ont de leur côté légèrement dépassé les prévisions des analystes en augmentant de 0,3% en août. Les stocks des entreprises manufacturières et de distribution aux Etats-Unis ont quant à eux progressé plus qu’attendu en juillet. De quoi rassurer gentiment sur les valeurs industrielles: le Dow Jones grappille ainsi 0,49% à 15.376,06 points tandis que le S&P 500 gagne 0,27% à 1.687,69 points. Le Nasdaq, partagé entre le boost offert par l’annonce de la future IPO du réseau social Twitter et une nouvelle chute du cours d’Apple sur des abaissements de recommandations, a fini par s’offrir 0,17% à 3.722,18 points. YAB