chronique financière

Les mystères d'une journée noire.

Jeudi, les marchés boursiers européens ont décroché à cause de Mario Draghi. Au moins, la situation était-elle claire. Car quatre mois après le "lundi noir" du 24 août, personne ne connaît encore réellement toutes les raisons de la déroute brutale de Wall Street lors de l’ouverture de la séance. Inquiétant, non?