leading story

Les obligations d'État ont le vent en poupe

Les taux devaient remonter, il n’est est rien: la crise des devises émergentes a redistribué toutes les cartes et les obligations d’État jouent désormais les refuges.