leading story

Les prévisionnistes "stars" sont encore les plus optimistes

En 2014, il fallait être optimiste pour être un bon prévisionniste. Ceux qui ont vu juste l’année dernière prévoient de nouveau une très bonne année pour le S&P500.